Maquilleuse professionnelle et esthéticienne : les nuances et différences

Maquiller, prendre soin de son visage est un rituel de beauté effectué quotidiennement. Ces deux actions sont complémentaires, car avant d’appliquer sa mise en beauté il est important de soigner et hydrater son visage. C’est aussi le cas pour les métiers d’esthéticienne et de maquilleuse professionnelle. Cependant, ces deux professions possèdent leurs spécificités qui aident à les différencier.

La nuance entre les métiers

Une esthéticienne s’occupe de l’embellissement de l’enveloppe corporelle en lui prodiguant des soins adaptés pour chaque type de peau. Le professionnel se doit d’en connaître tous les aspects : les maladies de la peau, ses besoins, la cosmétologie pour pouvoir adapter les précautions et soins nécessaires. L’esthéticienne ne s’occupe pas uniquement du visage, mais prend en charge le soin des mains, des pieds, le modelage ou le massage.

Une maquilleuse professionnelle est une personne spécialisée dans le domaine de la mise en beauté. Mettre du maquillage n’est pas l’unique finalité de ce métier, avant d’appliquer ses produits, elle doit connaître les besoins spécifiques de la peau en termes de cosmétologie.

Les activités d’une maquilleuse professionnelle

À l’instar de l’esthéticienne, la maquilleuse professionnelle prend en compte la spécificité de la peau de sa cliente avant d’appliquer ses produits. Les produits cosmétiques en questions seront adaptés selon les besoins de la peau à maquiller.

La mise en beauté qu’elle effectue est surtout adaptée pour les séances de photo et la télévision. Mais encore, cette experte ne prodigue aucun soin dans ses activités. Elle embellit uniquement le visage avec les produits cosmétiques.

La possibilité de cumuler les deux compétences

Une formation est prodiguée pour devenir esthéticienne. Savoir soigner le visage et le corps requiert une compétence élevée. En effet, tout le monde ne peut pas devenir esthéticienne en regardant des tutoriels par exemple. Cependant, cette compétence est limitée concernant la mise en beauté pour l’esthéticienne. Ses connaissances sur ce sujet s’arrêtent sur un maquillage de jour basique.

Devenir professionnelle dans le domaine du maquillage ne requiert, certes, pas une formation diplômante obligatoire, mais la maîtrise de certaines techniques de maquillage nécessite un mentor. En effet, la maquilleuse professionnelle est considérée comme un artiste, la volonté et la passion ainsi que le talent sont indispensables pour pouvoir maquiller une personne, tout en respectant ses exigences.

Enfin, ayant une connaissance accomplie dans le domaine de l’esthétisme, armée de passion et de volonté, il est tout à fait possible qu’une esthéticienne puisse apprendre à cumuler ces deux compétences.